Coeurdepoemes (Poète)

Coeurdepoemes (Poète)

Jalousie Meurtrie

 


 

********

Jalousie  meurtrie

 

 

Je pensais pourtant être heureuse avec toi !

En Bretagne ou dans n'importe quel endroit ...

Mais un jour, elle est venue frapper à ma porte

Un beau jour, sans même que je m'y attendes.

 

Depuis ce jour, elle ne m'a plus jamais quitté !

Elle est toujours restée dans mes pensées

Au petit matin, je me réveille avec elle ...

Elle vit avec moi. Elle est toujours à mes côtés.

 

Le soir, au couché, elle se blottit contre moi ...

Elle prend une grande place dans notre lit

Quand on fait l'amour, elle se met entre toi et moi 

Elle a trouvé sa place entre nos corps enlacés.

 

J'aimerais vivre notre amour, comme au premier jour

Chaque jour que Dieu fait, je souffre de trop t'aimer

J'aimerais que ma jalousie cesse de me faire souffrir

Mais, je n'arrive pas à la chasser de mes pensées.

 

 Je haies cette femme qui est entré dans ton coeur

Je maudis le jour où, elle s'est mise sur ton chemin

J'ai peur qu'un jour, elle cherche à nous séparer

Je t'aime... mon amour pour toi est immense. 

 

Ressens-tu la souffrance que j'ai dans le coeur ?

Tu es le seul à pouvoir me guérir par amour ...

Tous ces doutes qui me hantent jour et nuit ...

Ne font que creuser le mal que j'ai au fond de moi.

 

Il y a des remèdes miracle avec lequel on peut guérir ?

Le mal dont je souffre, personne ne pourra me guérir

C'est sans espoir, il n'y a pas de remède contre le mal d'amour

Le seul remède qui pourrais me guérir, c'est de partir loin de toi.

 

Chaque jour, mes larmes continuent de couler sur mes joues

Ces larmes si souvent appelées ... larmes de jalousie !

Il n'y a plus rien à faire... il n'y a plus rien à dire...

Chaque mot a été dit et répété sans cesse...

 

J'aimerais effacer la jalousie de mes pensées ...

Mais, tout comme toi, elle me suivra partout où j'irais !

Même en me forçant, je n'y arriverais jamais ...

Moi je t'aime. Et toi... m'aimes-tu toujours autant ?

 

Hélène FIACHETTI-GILIBERTI

  

Ecrit le 31 juillet 2008


(inséré le 31 juillet 2008)

 

 

 

(Les poèmes que vous pouvez lire sur ce blog

sont la propriété exclusive de leur auteur)

 



31/07/2008
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres