Coeurdepoemes (Poètesse)

Coeurdepoemes (Poètesse)

Cette brûlure qui est en moi

 

******************

Cette brûlure qui est en moi

 

 

Ce silence qui s'est installé en toi

Je n'ai pas pu le contrôler, pardonne-moi.

Dans tes yeux qui me regardaient

Il n'y avait plus rien à lire, je le sais.

 

Ta tête fut remplie de tant de pensées

Il n'y avait aucun accès pour y entrer.

Chaque jour ton cœur s'éloignait de moi

Je n'ai pu le rattraper, pardonne-moi.

 

Quand tu m'annonças ton départ, imprévu

Ce jour-là pour toi, je n'existais déjà plus.

Pourtant je te criais, sans cesse de rester

Mais déjà, tu ne m'entendais plus.

 

J'ai essayé d'arrêter ton départ

Ce fut le silence et tu ne m'écoutais plus.

Plus rien n'existait autour de toi

Tout venait de s'envoler pour toi.

 

Ma brûlure est encore présente en moi

Bien que tu sois revenu vers-moi.

Arriveras-tu à me faire oublier

Ce feu qui brûle encore en moi.

 

Hélène FIACHETTI-GILIBERTI

 

 

Ecrit le : Avril 2002; Insérer le Avril 2002

 

(Les poèmes que vous pouvez lire sur ce blog

sont la propriété exclusive de leur auteur)


27/05/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres