Coeurdepoemes (Poètesse)

Coeurdepoemes (Poètesse)

J'ai tant douté de toi

L'amour supporte mieux l'absence ou la mort 

que le doute ou la trahison. (Citation de: André Maurois)


*********************

J'ai tant douté de toi ...

 

Tous ces mots qui se sont échappés de tes lèvres

Ont été reçus comme on reçoit la gifle de l'amour

Inconscient ou seulement jaloux de celle que tu aimes ?

Tu m'as récité ces mots, tout comme on récite un poème.

 

Depuis, ce jour-là, mes yeux n'ont cessé de pleurer

Les larmes que je verse ne seront jamais les tiennes

Aujourd'hui, j'ai du mal à te faire confiance ...

Je souffre, chaque fois que, tu es loin de moi.

 

Tu aurais tant aimé que, je te fasse confiance ?

Mais mes doutes ne me quitteront jamais

A travers les hommes que, j'aie aimés avant toi !

Je n'ai entendu que des mensonges, autour de moi.

 

J'aimerais croire aux paroles que tu me dis !

Mais à travers ma bulle, je ne les entends pas

C'est sûrement parce que, tu ne cries assez fort

Aussi fort que l'amour que, tu as pour moi.

 

Regarde notre amour ce qui l'est devenu !

Aujourd'hui, il brille aux mille éclats de voix

Si, tu m'aimes, autant que tu le dis, alors partons

Et recommençons une autre vie ailleurs.

 

Nos portières de voiture s'étant entrechoquées

On s'est aimé, dès notre première rencontre

Aujourd'hui je t'aime, et je sais que tu m'aimes aussi

Aimons-nous passionnément, comme au premier jour.


 

Hélène FIACHETTI-GILIBERTI


 

Ecrit le 21 août 2008 


(Insérer sur le site : 21 août 2008)


 

(Les poèmes que vous pouvez lire sur ce blog

sont la propriété exclusive de leur auteur)

 




0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres