Coeurdepoemes (Poètesse)

Coeurdepoemes (Poètesse)

Je ne t'oublierais jamais

************************

J'ai écrit ce poème, alors que j'étais assis près de ma maman, hospitalisée pour de graves raisons de santé. J'ai pris mon carnet de poème et sur une feuille blanche, mon coeur a écrit ces quelques mots pour elle.

 

Je ne t'oublierais jamais

 

 

 

Tu es allongé, immobile, sur ton lit d'hôpital

Tes yeux fermés ne croisent plus les miens. 

Ta respiration est égale à un bruit de moteur

Et, à chaque effort que tu fais pour respirer ...

Je ressens comme une douleur dans mon coeur.

 

Chaque jour qui passe, est une souffrance pour moi

Chaque souffrance, est un jour sans toi !

J'aurais tant aimé couper mon c?ur en deux

Pour que tu puisses continuer à vivre près de nous

              Sans oublier de remercier Dieu, de t'avoir sauvé la vie.


Dans ton sommeil, tu ne fais que rêver ?

Croyant que je suis partie ... tu m'appelles !

Mais, je suis près de toi et je te regarde dormir

Les larmes que tu verses sont les miennes

Je n'ose respirer, de peur que tu manques d'oxygène.

 

Je sais que, tu désirais rejoindre celui que, tu aimes ...

Mon père t'aimait d'amour, il t'attend les bras ouverts

Mais pourquoi as-tu choisi de me lâcher la main ?

Je n'étais pas encore prête à vivre ton départ

Aujourd'hui, je me sens seule dans ma vie de poète.



 

 Hélène Fiachetti-Giliberti

 



 Ecrit le 12 septembre 2007 


(Insérer le 12 septembre 2007)

 

(Les poèmes que vous pouvez lire sur ce blog 
sont la propriété exclusive de leur auteur)


12/09/2007
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres