Coeurdepoemes (Poètesse)

Coeurdepoemes (Poètesse)

Les Tricotinettes

priglashenie_na_vystavku.jpg

*

 

Poème sur les Tricotinettes !

*

Les tricotinettes sont des femmes honnêtes

Elles restent fidèles à leur pelote de laine

Dès qu’elles en voient sur les étagères des magasins

Elles sautent sur les rayons de laine, à pieds joints

Vidant le magasin entièrement, toute en une seule fois. 

 

Messieurs, si vous désirez épouser une Tricotinette

Envoyer une invitation au groupe, puis attendez la réponse

Attention, ne vous prenez pas les pieds dans les pelotes de laine

Qui traîne sur la table, sur le canapé et même dans le frigo

Car les tricotinettes sont tellement absorbés par leur ouvrage

Quelles ne font pas attention, où elles rangent leur pelote de laine.

 

Pour épouser une tricotinette, il faut savoir tout faire à la maison

Bricolage, lavage, ménage, cuisine, emmener les enfants à l’école…

Car les Tricotinettes sont tellement absorbées par leur ouvrage

Qu’elles n’ont plus le temps de faire vraiment leur ménage

Les Tricotinettes sont tellement accros au crochet ou à leur tricot

Qu’elles n’ont plus envie de poser leurs ouvrages.

 

Tricoti, tricotons… une maille à l’endroit, une maille à l’envers

Un rang, deux rangs... quatre rangs. C’est toujours le même refrain

Zut, je me suis trompé… je dois tout recommencer… Quelle barbe !

Charles ! Je t’aie déjà dit, de ne pas me parler, quand je compte les rangs

D'accords chérie, mais moi, je vais me coucher et tricotiner seul dans mon lit

C’est cela chéri… tricote, tricote tout seul, mais surtout endors-toi vite.

 

23 h… il faut que j’aille me coucher, sinon demain j’aurais du mal à me lever

Mais, j’aimerais bien finir ce que je suis en train de faire …

Avant la naissance de notre premier bébé... notre tout petit !

- Chéri, tu viens te coucher ? J’en ai assez de tricotiner sans toi !

- Tu n’as qu’à compter les mailles et moi, je compterais les rangs …

Tricotinons ensemble un bel ouvrage pour l’arrivée du bébé.

 

Mesdames, tricotiner autant de fois que vous le désirez

Mais n’oubliez pas de faire le ménage, le dîner et les courses

Et surtout n’oubliez pas de tricotiner avec votre cher et tendre époux

Quant aux femmes célibataires, quelles continuent de tricotiner seule

En attendant que le grand amour vienne tricotiner un jour avec elles.

 

*

Poème écrit le 18 septembre 2018

 

Hélène Fiachetti



20/09/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres