Coeurdepoemes (Poètesse)

Coeurdepoemes (Poètesse)

Madame Alzheimer


*******************************


Madame Alzheimer

 


Je suis fatigué, il y a trop de monde autour de moi !

Mais qui sont ses gens ? Je ne les connais pas…

Une femme très belle me regarde et me sourit

Elle me regarde, depuis plus d'une heure !

On m'a appris à ne pas parler aux inconnus.

 

Qui sont ses enfants qui jouent près de moi ?

J'ai déjà entendu leurs rires d'enfant quelque part …

Ils sont si jeune alors que, j'ai quelque printemps

Ces enfants doivent sûrement me connaître…

Est-ce que je suis la maman de ses enfants ?

 

Il y a trop de bruit. J'ai peur, ma tête tourbillonne

J'ai si mal… les rires résonnent dans ma tête

Une femme me montre des photos dans un album

Mais, qui sont ces gens que je ne connais pas ?

Maman disait toujours, ne parle pas aux inconnus.

 

J'aperçois un cadre posé sur le buffet de la salle à manger

Une photo, un homme à qui j'ai sûrement dit je t'aime ?

Cet homme m'a-t-il aimé, autant que je l'ai aimé ?

Pourtant, je ne porte pas d'alliance à mon doigt …

Mariage… divorce ? Mais qui suis-je vraiment ?

 

Je ne suis pas malade, alors pourquoi cette femme

Me donne-t-elle un médicament ? Elle veut m'empoisonner ?

Je n'aie pas pu tomber… je n'aie pas bougé de chez moi !

Ah si... je m'en souviens, j'ai voulu monter l'escalier

Alors que, je revenais des courses au supermarché.

 

Ce matin, j'étais en pleine forme, heureuse de vivre

Maintenant ma vie ne tient plus qu'à un fil …

Je n'ai rien demandé à la vie, mais le fil a été coupé

 J'ai la tête vidée… vide comme un vase sans fleur

Mais pourquoi ai-je monté cet escalier de malheur ?

 

Je me sens si seule dans la bulle où, l'on m'a enfermée !

Pardon Docteur… comment dites-vous ? Je suis malade…

Vous connaissez le nom de cette femme que j'ai rencontré …

Cette femme que j'ai rencontrée en bas de l'escalier ?

Docteur, je ne la connais pas... qui est-elle vraiment ?

 

Madame Alzheimer, dites-vous ? Vous êtes sûr Docteur...

A mon avis... vous devez vous tromper docteur ...

Je n'aie jamais entendu parler de cette femme

Je ne l'aie encore jamais rencontrée ...

Maman disait souvent... ne parle pas aux inconnus. 

 


 

Hélène Fiachetti-Giliberti

 

Ecrit le 17 mai 2010

(Inséré le 17 mai 2010)

 

 

(Mes poèmes présents sur ce site

Restent la propriété exclusive de leur auteur)

 

 




6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres