Coeurdepoemes (Poètesse)

Coeurdepoemes (Poètesse)

Solitude

 

*******************

 

Solitude

 

Dés que je me réveille, tu es toujours présente

Dès que j'ouvre les yeux, tu es-là et tu me regardes

Dés que je me lève, tu me suis pas à pas

Je sens ton odeur et tes caresses.

 

Je voudrais t'oublier, mais je n'y arrive pas

J'aimerais tant que tu le fasses à ma place

Parfois, un peu, le jour et la nuit, surtout

Pourquoi, ne pas suivre une autre que moi.

 

J'aimerai tant que tu m'oublie, parfois

Quand je ris ou quand je pleure, tu es là

Au milieu de la foule, tu es près de moi

Ou alors, dit lui de revenir vers moi

Etre dans ses bras, et non dans les tiens.

 

Je ferme les yeux et tu es toujours là

Dans mes rêves, tu ne me lâches pas

Je voudrais que tu partes et ne penser qu'à lui

Car c'est lui que j'aime et non toi.

 

Toi, la Solitude qui me colle à la peau !

 

Hélène FIACHETTI-GILIBERTI

 

Ecrit le : 30 janvier 2002, Inséré le : 02 février 2002

 

(Les poèmes que vous pouvez lire sur ce blog

sont la propriété exclusive de leur auteur)


27/05/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres